Aperçu des sections

  • Généralités

    Transversalité 3 : Renforcement des interactions inter-RMT et UMT

     

    L’ITAVI au travers sa participation au RMT Quasaprove permettra de renforcer les interactions avec les UMT Bird et Sanivol. En effet, l’UMT Bird comprend des ingénieurs de l’ITAVI basés à Nouzilly et dont les thématiques portent sur l’alimentation, le bien-être animal et la qualité des produits, ainsi que différents agents d’Unités de l’INRA (URA, URAFPA et UE PEAT). Les agents intégrés dans l’UMT et qui sont en charge des expérimentations et des dossiers portant sur la qualité des produits et le transfert de micropolluants, participeront au RMT Quasaprove. D’autre part, depuis 2009, l’Anses (site de Ploufragan) et l’ITAVI ont constitué l’UMT Sanivol. L’objectif de cette UMT intitulée « impact des systèmes d’élevage sur la santé et sur la qualité sanitaire des produits » est d’acquérir et de développer des connaissances pour répondre aux attentes des professionnels et du consommateur dans le domaine de la prévention sanitaire en aviculture.

    Les travaux de la plateforme pilote Malterie-brasserie utilisée dans le RMT pour les suivis des mycotoxines émergentes (eniatines, moniliformines, Beauvéricine, …) de l’orge à la bière sont à relier avec l’UMT QUALTMALT (impact des moisissures de l’orge de brasserie sur la qualité sanitaire et fonctionnelle du malt).

    Par ailleurs, l’ITAVI, l’UR AFPA et l’URA sont également partenaires du RMT Modelia. Les partenaires de ce réseau appuieront le développement des modèles mathématiques de prédiction du transfert des contaminants à l’échelle de l’animal, prévu dans l’axe 3 du RMT Quasaprove.

    Le projet de RMT TransfoBio prévoit dans son programme de travail d’élaborer des indicateurs sanitaires permettant d’évaluer l’acceptabilité des procédés de transformation pour la filière agriculture biologique. Les résidus de contaminants sont concernés.

  • Section 1