Reconnu par les réseaux Actia et Acta, le RMT Al-chimie s’intéresse aux questions scientifiques et techniques relatives aux diverses contaminations chimiques, d’origine naturelle ou anthropique, qui peuvent affecter la qualité sanitaire des aliments, dans un contexte de changement des pratiques agricoles et agro-industrielles et de changement climatique. Il rassemble des acteurs de différentes filières intervenant tout au long de la chaîne de production des denrées alimentaires.

Le programme de travail pour la période d’agrément (2020-2024) est articulé autour de 3 axes thématiques auxquels s’ajoute un chantier d’animation et de transfert :

1- Identifier, caractériser et quantifier les contaminants chimiques

2- Comprendre les impacts dus aux changements sur les niveaux de contamination et orienter les pratiques

3- Prédire l'accumulation et le transfert des contaminants le long de la chaîne de production

 Le RMT Al-chimie a démarré ses travaux depuis le 1er janvier 2020 pour une période de cinq ans.